Nicolas Grillet

Intégrateur Web

Télécharger mon CV Contactez moi

Archive for 2008-04-25T22:12:00+00:000000000030200804

WEB – messages d’erreurs HTTP

orsque vous utilisez internet vous êtes souvent confronté à des messages d’erreurs que vous indique votre navigateur.

Le principal inconvénient est que l’on ne connaît pas les codes d’erreur par coeur, ce qui nous empêche de savoir si l’erreur vient de votre machine ou de la machine hébergeant le site que vous désirez consulter.

Voici la liste des différents messages d’erreurs HTTP :

200 (Le serveur a renvoyé la page)

Ce message indique que la page a été correctement chargée, ce n’est pas vraiment un message d’erreur.

201 (Créé)

La demande a été traitée et le serveur a créé une ressource.

202 (Accepté)

Le serveur a accepté la demande, mais ne l’a pas encore traitée.

203 (Information non certifiée)

Le serveur a traité correctement la demande, mais il renvoie des informations qui proviennent peut-être d’une autre source.

204 (Pas de contenu)

Le serveur a traité correctement la demande, mais ne renvoie aucun contenu.

205 (Contenu réinitialisé)

Le serveur a traité correctement la demande, mais ne renvoie aucun contenu. À la différence d’une réponse 204, cette réponse nécessite de la part du demandeur qu’il réinitialise le document affiché (par exemple, effacer un formulaire pour insérer de nouvelles données).

206 (Contenu partiel)

Le serveur a traité correctement une demande GET partielle.

301 (Changement d’adresse définitif)

Ce message indique le page demandée est redirigée de façon définitive vers une autre page.

302 (Changement d’adresse temporaire)

Ce message indique le page demandée est temporairement redirigée vers une autre page.

303 (Afficher les autres emplacements)

Le serveur renvoie ce code lorsque le demandeur doit formuler une demande GET séparée vers un autre emplacement afin d’extraire la réponse. Pour toutes les demandes autres que les demandes HEAD, le serveur redirigeautomatiquement le demandeur vers le nouvel emplacement.

304 (Non modifié)

La page demandée n’a pas été modifiée depuis la dernière demande. Lorsque le serveur renvoie cette réponse, il ne renvoie pas le contenu de la page.

305 (Utiliser le serveur proxy)

Le demandeur peut accéder à la page souhaitée uniquement à l’aide d’un serveur proxy. Lorsque le serveur renvoie cette réponse, il indique également le serveur proxy que le demandeur doit utiliser.

307 (Redirection temporaire)

Le serveur répond actuellement à la demande à l’aide d’une page provenant d’un autre emplacement, mais le demandeur doit continuer à utiliser l’emplacement d’origine dans le cadre de toute demande ultérieure.

400 (Demande erronée)

Le serveur ne comprend pas la syntaxe de la demande.

Votre navigateur peut se connecter au serveur Web, mais la page Web ne peut pas être trouvée en raison d’un problème avec l’adresse Web (URL).

401 (Authentification par proxy obligatoire)

Ce code d’état indique que le demandeur doit s’authentifier à l’aide d’un serveur proxy. Lorsque le serveur renvoie cette réponse, il indique également le serveur proxy que le demandeur doit utiliser.

403 (Interdit)

Le serveur refuse de traiter la demande.

Votre navigateur peut se connecter au site Web, mais il ne dispose pas des autorisations pour afficher la page Web.

404 (Introuvable)

Le serveur ne trouve pas la page demandée. Il renvoie souvent ce code si la demande vise une page dont il ne dispose pas.

Ce message est l’un des plus répandu sur internet, il découle principalement d’une erreur de saisie.

405 (Le site Web ne peut pas afficher la page)

Internet Explorer peut se connecter au site Web, mais le contenu de la page Web ne peut pas être téléchargé sur votre ordinateur. Cette erreur est généralement due à un problème de programmation de la page Web.

406 (Non autorisé)

La page demandée ne peut pas renvoyer les caractéristiques de contenu exigées.

407 (Authentification par proxy obligatoire)

Ce code d’état est identique au code 401 (Non autorisé), mais indique que le demandeur doit s’authentifier à l’aide d’un serveur proxy.

408 (Expiration du délai de la demande)

Le délai d’attente de la demande par le serveur a expiré.

Le serveur a tardé pour afficher la page Web ou il y a trop de demandes d’utilisateurs sur cette page. Réessayez plus tard.

409 (Conflit)

Le serveur a rencontré un conflit lors du traitement de la demande. Il doit inclure des informations sur le conflit dans la réponse.

410 (Déplacé)

Le serveur renvoie cette réponse lorsque la ressource invoquée a été déplacée de manière définitive. Ce code est identique au code 404 (Introuvable), mais il est parfois utilisé à la place de ce dernier pour signaler des ressources qui existaient auparavant.

411 (Longueur obligatoire)

Le serveur n’acceptera pas la demande si l’en-tête Content-Length (taille du contenu) n’est pas correct.

412 (Échec des conditions préalables)

Le serveur ne respecte pas l’une des conditions préalables que le demandeur a insérées dans la demande.

413 (Entité de la demande trop volumineuse)

Le serveur ne peut pas traiter la demande parce qu’elle est trop volumineuse.

414 (L’URI requis est trop long)

L’URL demandé est trop longue pour que le serveur puisse le traiter.

415 (Type de support non pris en charge)

Le format de la demande n’est pas pris en charge par la page demandée.

416 (La plage requise n’est pas correcte)

Le serveur renvoie ce code d’état si la demande vise une plage qui n’est pas disponible pour la page.

417 (Échec de l’attente)

Le serveur ne peut pas répondre aux exigences de l’en-tête relatif à la demande attendue.

500 (Erreur interne du serveur)

Le serveur a rencontré une erreur et ne peut donc pas traiter la demande.

Le site Web que vous visitez présente un problème de serveur qui empêche la page Web de s’afficher.

501 (Non implémenté)

Le serveur n’est pas doté de la fonctionnalité nécessaire pour traiter la demande. Il renvoie ce code lorsque, par exemple, il ne reconnaît pas la méthode de demande.

502 (Passerelle erronée)

Le serveur jouait le rôle de passerelle ou de serveur proxy et a reçu une réponse incorrecte du serveur en amont.

503 (Service non disponible)

Le serveur est temporairement indisponible (il est surchargé ou en cours de maintenance). En général, cette situation est passagère.

504 (Expiration du délai de la passerelle)

Le serveur jouait le rôle de passerelle ou de serveur proxy et n’a pas reçu la demande dans les délais de la part du serveur en amont.

505 (Version HTTP non prise en charge)

Le serveur ne prend pas en charge la version du protocole HTTP utilisée dans la demande.

L’erreur 505 (HTTP 505 Version non prise en charge) signifie que le site Web ne prend pas en charge la version du protocole HTTP utilisée par votre navigateur (HTTP/1.1 étant la plus courante) pour demander la page Web.

Ubuntu : tableau de bord gnome disparu

Après une manipulation en ligne de commande mon système a planté et au redémarrage, surprise, plus de tableau de bord sur Gnome.
J’ai donc fait un autre redémarrage au cas où cela reviendrait tout seul à la normale.
Après cette tentative infructueuse, j’ai trouvé un forum qui conseillait l’utilisation de la ligne de commande « gnome-panel », normalement en faisant « Alt+F2 ».
Si cette méthode ne fonctionne pas utilisé « Ctrl+Alt+F1 » ce qui aura pour effet de vous faire basculer en mode konsole.
Relogguez vous et tapez « gnome-panel » si le système vous indique que la fonction « gnome-panel » n’est pas installée, faites « sudo apt-get install gnome-panel ».
Redémarrez et ensuite tout devrait fonctionner correctement.

 

Ubuntu : « Interface doesn’t support scanning : Network is down »

Lors de la mise à jour de ubuntu 7.10 à la version 8.04 mon interface wifi (Broadcom 43XX) a cessé de fonctionner.
L’interface wifi est reconnue mais aucun réseau n’est détecté.
Après avoir fait « sudo iwlist scanning » :

lo Interface doesn’t support scanning.

eth0 Interface doesn’t support scanning.

wmaster0 Interface doesn’t support scanning.

eth1 Interface doesn’t support scanning : Network is down

Normalement en faisant « sudo iwconfig eth1 up » l’interface devrait s’activer et résoudre tous les problèmes mais hélas ce n’est pas le cas.
Le plus simple est de faire la procédure suivante :
– sudo modprobe -r b43
– téléchargez l’archive suivante bcm43xx-0.3.2-internet.tar.gz
– Extraire le contenu de l’archive
– Lancez le fichier « installer.py »
– choisissez « installer le firmware »

Normalement tout devrait fonctionner correctement

MySQL Error : 1045

Description de l’erreur :
« MySQL Error : 1045 …. »

Origine de l’erreur :
Ce message peut appraitre lorsque vous utilisez une BDD MySQL et que vous avez mal configuré le script de connection PHP.
Le script tente de se connecter à une base de donnée avec des identifiants erronés ou inexistants dans le système de gestion des utilisteurs de MySQL

Solution :
Vérifier la table User de MySQL afin d’identifier si l’utilisateur existe ou si vous ne pouvez pas acceder à la configuration de MySQL, redemandez vos identifiants à l’administrateur ou à votre hébergeur.

Copyright Nicolas Grillet